via Performance équestre et picturale – 20/09/2016, Onzain (41) – La Nouvelle République

Les Douves proposaient deux spectacles samedi soir à Onzain. Le premier, le récit de Madeline Fouquet, comédienne et auteur onzainoise : La Libération contée (septembre 1944 à Blois) a conquis le nombreux public qui, en clôture, a repris en chœur le Chant des partisans. Le second, à la tombée de la nuit, a mis en scène une cavalière émérite, Anne-Charlotte Marville et une plasticienne de talent, Liska Llorca. Toutes deux aiment relever des défis, celui réalisé ce soir-là consistait pour cette dernière à créer, en public, des toiles lors de démonstrations équestres de dressage. L’artiste aime peindre l’énergie que dégagent les chevaux et sous les yeux des spectateurs admiratifs, les lignes dessinées avec d’amples gestes prennent vie. Ces peintures monumentales, réalisées en quelques minutes marquent la fin de la grande exposition, La Cavalcade, visible sur les murs du château des Douves.

Cor. NR : Gérard Steinmetz


LiSKa LLoRCa

LiSKa LLoRCa

Artiste plasticienne Bohémienne dans l'âme. Histoires, danses et musiques se mêlent aux couleurs posées. Attachée au Land'art, j'y apprécie l'action et l'effort qui s'y lient, et puis tous les discours qui apparaissent. Adepte de la performance par les peintures en direct, j'y aime les échanges picturaux, les actions participatives où le plus viscéral et le plus intime s'ouvrent aux regards.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.